Sur les hauts plateaux malgaches, les Betsiléos cultivent l’art de la riziculture. Ici, il se murmure qu’ils seraient les meilleurs du pays.
Habiles riziculteurs, ils ont façonnés les pentes qui les entourent en gradins pour y installer d’ingénieux systèmes d’irrigation.
En revanche, il n’en va pas de même pour la collecte, le stockage et la distribution de l’eau potable dont ils n’ont jamais fait une priorité jusqu’a l’arrivée providentielle de méthodes venues d’ailleurs.
Bien conscient du luxe promis par ces nouveautés, les betsiléos tentent de rentrer à leur rythme dans les voies de la modernité.

Envouté par la cadence du grain, Philippe Prudent vous emmène dans le majestueux bassin versant de Zambazamba où il a discrètement posé sa caméra pour s’interroger sur la pérennité d’une telle entreprise.
Un document inédit où l’intelligence de situation est de rigueur et auquel les hommes doivent toujours faire face.

Written by:

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *